Quels matériaux préférer pour la véranda


La création d'une pièce supplémentaire est la première vocation d'une véranda. Utilisable tout au long de l'année, elle amène en plus un cachet indéniable, en en rénovation et en construction. Les parois de verre rendent encore l'endroit lumineux en toutes saisons. Une véranda peut aussi bien servir de bureau que de cuisine. Attention, renseignez-vous sur les démarches administratives : un permis de construire peut être obligatoire pour la construction.

Les délais de délivrance peuvent alors un trimestre. Du sol au toit en passant par les parois, l’installation de la véranda exige de multiples étapes. Il faut commencer par faire une dalle en béton, préférablement gris foncé ou marron pour capter le rayonnement solaire, puis éventuellement la recouvrir d'un revêtement. Les portes et fenêtres aussi bien que les parois doivent avoir un vitrage renforcé; il faut effectivement préserver l'isolation. Divers matériaux peuvent être utilisés pour le toit : verre, panneaux opaques, ardoises...

Verandas toitures en verres

D’autres aménagements peuvent être mis en oeuvre comme la pose de stores. Une véranda supporte divers matériaux. L'alu reste le plus courant, résistant, convenant à toutes les formes, aisé d’entretien et disponible dans de des coloris variés. Il donne par ailleurs un air vraiment design à n'importe quelle maison. Enfin, de grands progrès ont été faits pour ce qui concerne l’isolation.

Les autres matériaux possibles sont le PVC pour coût, le teck pour sa beauté et sa résistance voire le fer forgé, matière de prestige.

Pergola ou véranda ?



Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? En réalité, elles ne jouent pas le même rôle. La pergola se compose simplement d'une structure et d'un toit. Elle peut même servir de première étape à une véranda. Ouverte sur l'extérieur, la pergola remplit différents fonctions, offrant avant tout un abri contre les rayons du soleil et les regards.

Il est possible de la poser dans le jardin, sur une terrasse... La construction de la véranda peut être réalisée par un as du bricolage ou un artisan. Avant tout, il est indispensable d’en décider l’utilisation (cuisine, salon...) et la dimension, mais encore sa disposition par rapport à la maison. En suivant, la structure doit être étudiée (droite, ronde..). Si on trouve aujourd'hui des vérandas en kit, la pose d’une véranda implique de solides notions.

Un bricoleur expérimenté peut par contre poser une pergola en un ou deux jours. De toute façon, vous pouvez toujours préférer un vérandaliste : le budget est plus élevé mais vous avez l’assurance d’une véranda étanche. Pensez bien à soulever la question de la garantie de dix ans. Parmi les facteurs à ne pas oublier lors de l'achat de votre véranda, il y a le climat de la région. Effectivement, une fois posée, il conviendra d'assurer son entretien.

L’aluminium est en la matière particulièrement pratique tandis que que le fer forgé doit être poncé à intervalles réguliers. Petite astuce pour les verres, sachez que l'on trouve des vitrages auto-nettoyants pour les murs et pour la toiture.

Une véranda, combien ça coûte ?



Les prix pour une véranda sont vraiment variables : Ils découlent des dimensions mais aussi des matières utilisées et débutent à 15 000€. Le PVC est le plus intéressant au niveau du prix, l’acier le plus cher. On peut acheter des vérandas dans le commerce comme chez un distributeur.

Vous avez également la possibilité de réaliser les plans avec un logiciel de conception puis vous faire seconder par un professionnel. Les prix indiqués ne comptent pas les travaux. D'ailleurs, vous pouvez parfaitement demander plusieurs devis.